Conseiller
Panier

C’est bientôt la chandeleur !

Nos meilleures garnitures de crêpes et galettes au Thermomix®

30/01/2017

Quarante jours après Noël, on fête traditionnellement la Chandeleur. On le sait tous, le 2 février est le rendez-vous incontournable des gourmands ! Chaque année, on se régale de délicieuses crêpes et galettes que l’on fait sauter en famille ou entre amis. Et pour cette année, avez-vous des idées de recettes originales ? Nous, oui !

Envie de sucré ?

Cette année, on revisite l’éternelle beurre-sucre et on donne du pep’s à la Chandeleur. On fond pour la délicatesse des crêpes suzette, la douceur des crêpes à la farine de châtaigne à la compote de pommes ou le moelleux des roulés de crêpes au chocolat.

  

Côté salé…

On salive devant le raffinement d’un mille-galettes de blé noir, mais aussi face à l’alliance subtile des saveurs de la galette aux Saint-Jacques sauce à l’andouille.

Trouvez de l'inspiration dans la collection de recettes Cookidoo® "Crêpes et Galettes" !

  

Mais d’où vient la chandeleur ?

Pour mieux comprendre d’où remonte cette tradition culinaire, il faut remonter au 5ème siècle (eh oui, aussi loin !). L’origine de la Chandeleur se trouve en effet en 492, à l’époque où le pape Gélase Ier accueillait les pèlerins venus célébrer la présentation de Jésus-Christ au temple et la purification de la Vierge à Rome en leur offrant des crêpes.

D’après la croyance populaire, les retourner de la main droite tout en tenant une pièce dans l’autre main assurerait la prospérité pour toute l’année. On s’y essaie donc sans modération !

Des traditions différentes selon les régions !

Aujourd’hui, on ne célèbre pas la Chandeleur de la même façon selon l’endroit où l’on vit. À Marseille, par exemple, exit la crêpe ! On lui préfère la traditionnelle navette, un savoureux petit biscuit sec en forme de bateau et parfumé à la fleur d’oranger.

Le matin du 2 février, il reçoit même la bénédiction de l’Archevêque de la ville. Celui-ci se rend au Four des Navettes, la plus ancienne boulangerie de la cité phocéenne, pour y bénir les fours ainsi que les célèbres petits gâteaux.

D’ailleurs, les Marseillais s’arrachent ces biscuits bénis. Ils conservent une navette jusqu’à la Chandeleur suivante accompagnée d’un cierge vert. Cette coutume est supposée porter bonheur à toute la famille.

En Corse, on choisit plus simplement d’adapter la recette des crêpes en remplaçant la farine de blé par la farine de châtaigne pour concocter des nicci, des gourmandises garanties 100% sans gluten !