Conseiller
Panier
Bénéficiez d'un financement 20x sans frais et 259€ de remise pour l'achat d'un Thermomix® Découvrir l'offre

L’entretien des conduits d’aération pour limiter la poussière dans la maison

Femme tenant une grille d'aération sale avant de la laver

Les habitudes de vie et la pollution extérieure sont les principaux responsables de l’accumulation de poussière à l’intérieur de la maison. 

Aussi, l’installation d’un système de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) dans les locaux (maison ou bureau) fait partie des équipements incontournables pour améliorer la qualité de l’air intérieur et limiter l’accumulation de poussière. 

Seulement, pour optimiser le bon fonctionnement de votre VMC, encore faut-il vous assurer d’un entretien régulier des conduits d’aération. Voici les avantages à effectuer un nettoyage des conduits d’aération de votre VMC et comment procéder.  

À quoi servent les conduits d’aération dans une maison ?

Cachées dans la maçonnerie (le plafond notamment), les bouches d’extraction d’une maison se font discrètes d’un point de vue esthétique. Pourtant, elles sont d’une efficacité redoutable pour améliorer la qualité de l’air intérieur et réduire l’humidité des pièces d’eau.

Les bouches d’extraction masquent en fait des conduits d’aération, dissimulés dans des gaines, qui mènent directement à un ventilateur électrique, installé, le plus souvent, dans les combles de la maison ou dans un faux plafond. Ces installations complexes sont en fait les équipements d’une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC).  

Il existe deux types de VMC : la VMC simple flux et la VMC double flux.

  • Le fonctionnement du système de VMC simple flux consiste au renouvellement de l’air intérieur, grâce à une aspiration de l’air vicié vers l’extérieur. Les entrées d’air se font par les grilles d’aération placées au-dessus des fenêtres de chaque pièce, mais dont le fonctionnement est totalement indépendant de la VMC. 
 
  • Avec le système de la VMC double flux, les bouches d’extraction sont certes reliées au ventilateur, mais également aux grilles d’aération des fenêtres. Ainsi, le principe de fonctionnement de la VMC double flux s’effectue dans les deux sens : l’aspiration de l’air vicié qui passe à travers les conduits d’aération pour le rejeter vers l’extérieur et l’introduction d’un air neuf dans le logement via les grilles d’aération des fenêtres. 

 

La VMC est le système de ventilation et de traitement de l’air le plus couramment employé aujourd’hui dans les logements. Ces installations sont nécessaires dans les pièces humides (WC, salle de bain et cuisine) pour capturer l’humidité de l’air. 

L’atout majeur d’un tel système de ventilation réside dans le fait que la Ventilation Mécanique Controlée est visuellement discrète, silencieuse et économe en énergie.

En quoi l’entretien des conduits d’aération est-il bénéfique ?

Avec le temps, les installations s’encrassent. L’efficacité des conduits d’aération et le bon fonctionnement du système de ventilation sont alors compromis. Or, les bienfaits d’une bonne ventilation pour prévenir l’accumulation de poussière sont évidents, à plusieurs titres : 

  • Pour la santé des occupants du logement

Améliorer la qualité de l’air que vous respirez est bénéfique pour votre santé et réduit les risques d’allergènes. Des conduits d’aération sales peuvent abriter des moisissures, des champignons, des pollens et autres bactéries, responsables d’allergies et de problèmes de santé. 

  • Pour la salubrité et la sécurité du logement

Une VMC au fonctionnement optimisé apporte un air sain, exempt d’humidité et de poussière à l’intérieur de la maison. Préserver son logement de l’humidité permet de le conserver en bon état et de réduire les coûts de chauffage.
De plus, des conduits d’aération obstrués par la poussière présentent également un risque d’incendie dans les locaux. 

 

C’est pourquoi, un entretien régulier des installations en prévention, et notamment des conduits d’aération de sa Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC), est essentiel. Autrement, pourquoi aérer sa maison et son appartement tous les matins, si la VMC est encrassée ?

Quelle est la fréquence d’entretien des conduits d’aération de son système de ventilation ?

Le nettoyage des conduits d’aération de sa VMC peut s’effectuer tous les ans, ou tous les 5 ans, selon l’état d’encrassement des conduits. 

Pourquoi les conduits d’aération d’une VMC s’encrassent-ils ? Plusieurs facteurs engendrent une accumulation de poussière dans les installations : 

  • Le nombre d’occupants du logement,
  • La situation géographique et la pollution extérieure,
  • Les habitudes de vie et la pollution intérieure, 
  • La présence d’animaux domestiques, de fumées (cuisson ou tabac), etc., dans la maison.

Comment faire le nettoyage de ses conduits d’aération de VMC ?

Vous pouvez faire appel à un professionnel pour effectuer le contrôle et le nettoyage des conduits d’aération de votre VMC. Cependant, il est relativement facile de faire le contrôle de l’encombrement des installations, au niveau des bouches d’aération et de procéder à leur nettoyage. 

 

La plupart des systèmes de ventilation (VMC) offrent un accès facile aux bouches d’aspiration. Il suffit alors de démonter la grille des bouches d’extraction situées au plafond des pièces humides de la maison pour accéder aux conduits.  

 

Dans un premier temps, procédez au nettoyage de la grille de la bouche d’aération à l’eau et au savon. 

Dans le cas où les grilles des bouches d’aération de votre VMC ne sont pas démontables, procédez simplement à l’entretien des bouches d’extraction à l’aide d’un aspirateur avec embout pour accéder à la grille d’aération située au plafond. 

 

Si les grilles des bouches d’aspiration se démontent, vous pouvez alors faire un nettoyage des conduits de votre VMC à l’aide d’un aspirateur. Là encore, utilisez un aspirateur avec embout afin de faciliter l’aspiration des poussières et particules à l’intérieur des conduits d’aération.

 

Aspirateur sans fil Kobold : votre allié pour tout nettoyer

Même si un bon nettoyage occasionnel des conduits d’aération de la VMC par un professionnel est nécessaire, rien ne vous empêche de procéder à leur entretien régulier grâce à votre aspirateur. Après le passage de l’aspirateur, vous constaterez rapidement que votre VMC a gagné en efficacité et son fonctionnement est optimal. 

 

En effet, les bouches d’extraction de la VMC sont les premiers dispositifs en contact avec l’air intérieur. Plus exposée à la poussière et à la saleté, cette partie de la VMC est aussi plus facile d’entretien. 

 

Les aspirateurs Kobold offrent une aspiration de haute performance, qui capture jusqu'à 99,9 % des poussières, particules et allergènes. Avec les aspirateurs Kobold, vous débarrassez instantanément vos conduits d’aération de VMC de la poussière, sans risque de rejeter des particules de poussière dans l’air. 

 

Accessoires indispensables pour aspirer en hauteur : la rallonge télescopique et le flexible accordéon. Avec ces équipements, il devient facile d’accéder aux bouches d’aspiration du plafond. Désormais, l’entretien des conduits d’aération de la VMC, mais aussi des plafonds, des dessus de meubles, des lustres, des filtres de la climatisation et de toutes les installations en hauteur, devient un jeu d’enfant.